Professeurs Contact Liens utiles Plan d'accès Actualité

Études

Programme de Fellowship

Le département de radiologie de Université de Montréal offre divers programmes de fellowship de 1 à 2 ans.

Les programmes de fellowship actifs sont :

•  Neuroradiologie
•  Musculosquelettique
•  Imagerie cardiothoracique
•  Imagerie de la femme
•  Imagerie du Sein
•  Imagerie abdominale
•  Radiologie d'intervention
•  Radiopédiatrie

L'Université de Montréal comprend trois centres fusionnés universitaires : le CHUM intégrant les hôpitaux : Hôtel-Dieu, Notre-Dame et St-Luc et, un centre mère-enfant : l'hôpital Ste-Justine.

Trois hôpitaux sont affiliés : Maisonneuve-Rosemont, Sacré-Cour et Institut de cardiologie de Montréal.

La Faculté est composée de plus de 90 radiologistes et 10 Ph.D. travaillant dans des hôpitaux de 500 à 800 lits.

Une plateforme de recherche avec des physiciens, des professeurs de Polytechnique et des étudiants à la maîtrise sont en collaboration étroite avec les radiologues cliniciens chercheurs. Les hôpitaux universitaires sont sans film.

L'équipement disponible inclus des appareils de graphies, de fluoroscopies, neuf CT-Scans dont quatre CT-Scans multibarrettes, dix résonances magnétiques et dix appareils d'angiographie numérisée.

Le département offre une exposition clinique exceptionnelle couvrant tous les aspects de la radiologie.

Le fellow doit participer aux activités scientifiques et cliniques du département.

La recherche clinique ou fondamentale est encouragée. Du temps protégé de 1 jour/semaine sera attribué pour le travail de recherche.

Pour les fellowships de deux ans, l'étudiant pourra s'inscrire à une maîtrise en science biomédicale.

Les fellowships débutent le 1 er juillet ou 1 er novembre. La demande doit être faite au moins 8 mois à 1 an à l'avance.

Critères d'admission :

Tout candidat désirant appliquer dans un des programmes de fellowship doit avoir un diplôme de médecine et de radiologie diagnostique (de préférence).

Le candidat doit remplir les critères d'admission.

Une demande doit être adressée au responsable du fellowship et au directeur des programmes de fellowship.

Les documents requis sont : une lettre de demande d'un programme de fellowship, un curriculum vitae, une copie certifiée du diplôme de médecine et de radiologie, une lettre de l'hôpital d'attache signée par le doyen ou le chef de département ainsi que deux lettres de recommandation.

Plus de détails sur les critères d'admission et le processus d'admission.

RESPONSABLES :

Directeur des programmes de fellowship  : Dr Daniel Roy
Téléphone : 514-890-8250
Télécopieur : 514-412-7547
Courriel : daniel.roy.chum@ssss.gouv.qc.ca

Directeur du programme de neuroradiologie : Dr Alain Weill
Téléphone : 514-890-8250
Télécopieur : 514-412-7547
Courriel : alain.weill.chum@ssss.gouv.qc.ca

Responsable du programme de musculosquelettique  : Dr Thomas Moser
Tél : 514-890-8250
Fax : 514-412-7547
Courriel : thomas.moser@umontreal.ca

Responsable du programme d' imagerie cardiothoracique  : Dr Carl Chartrand-Lefebvre
Téléphone : 514-890-8350
Télécopieur : 514-412-7359
Courriel : chartrandlef@videotron.ca

Responsable du programme d'imagerie de la femme et imagerie du sein  : Dr Isabelle Trop
Téléphone : 514-890-8150
Télécopieur : 514-412-7193
Courriel : itrop@yahoo.com

Responsable du programme d'imagerie abdominale  : Dr Jean-Sébastien Billiard et Dr Sophie Laplante
Téléphone : 514-890-8250
Télécopieur : 514-412-7547
Courriel : js.billiard.chum@ssss.gouv.qc.ca

Responsable du programme de radiologie d'intervention : Dr Marie-France Giroux
Téléphone : 514-890-8000, 25858
Télécopieur : 514-412-7547
Courriel : marie-france.giroux.chum@ssss.gouv.qc.ca

Responsable du programme de radiopédiatrie  : Dr Françoise Rypens
Téléphone : 514-345-4637
Télécopieur : 514-345-4816
Courriel : francoise_rypens@ssss.gouv.qc.ca

Programme de Neuroradiologie  

Le programme de résidence en neuroradiologie de l'Université de Montréal offre une exposition complète et variée en neuroradiologie diagnostique adulte et pédiatrique de même qu'en neuroradiologie thérapeutique. Le programme complet est de 2 ans mais le programme accepte des candidats pour une durée d’un an lorsqu’ils viennent chercher une expertise particulière (ie : neuroradiologie interventionnelle)

Afin de profiter au maximum de l'expertise de chacun des milieux et de leurs professeurs, le résident bénéficiera d'une rotation dans cinq à six hôpitaux différents. L'hôpital de base sera l'Hôpital Notre-Dame du CHUM où l'importance des services de neurochirurgie et d'ORL offre l'exposition maximale. Les activités d'angiographie et de neuroradiologie interventionnelle seront concentrées également dans cet hôpital où le plus important service de ce genre de la province de Québec est établi. La participation des hôpitaux Saint-Luc et Hôtel-Dieu du CHUM, Sacré-Cœur et Maisonneuve Rosemont permettra, outre une exposition clinique complémentaire, l'accès à des expertises particulières (ultrasonographie, médecine nucléaire, ophtalmologie et neurotraumatologie).
Le programme prévoit également un stage de quatre mois en neuroradiologie pédiatrique à l'Hôpital Sainte-Justine.
Le programme de deux ans  offre enfin une variété de stages optionnels (5 périodes) où le résident pourra soit refaire des stages de neuroradiologie clinique et ou interventionnelle, se former en sciences cliniques, en pathologie ou réaliser un projet de recherche fondamentale.

L'objectif général de ce programme de formation est de former un/une neuroradiologue capable d'agir comme consultant spécialisé et autonome face aux médecins référants provenant des diverses spécialités des sciences neurologiques.
Toutes les activités cliniques du résident seront faites sous la supervision des professeurs responsables  avec évidemment un degré progressif d'autonomie tant au niveau de la réalisation technique des examens, que de leur planification ainsi que de leur interprétation, en fonction de l'expérience acquise.
 
La participation aux gardes fait partie intégrante de l'apprentissage puisqu'une partie importante des activités de neuroradiologie se fait dans un contexte d'urgence. Le résident participera activement au service de garde concernant les cas de neuroradiologie et ce, à la fréquence prévue par la convention collective des résidents et internes du Québec. Les activités de garde sont toujours faites sous supervision d'un professeur responsable.

Ressource professorale : 13 (2009-2010)

Le programme de Neuroradiologie de l’Université de Montréal est agréé par le Collège Royal des Médecins et Chirurgiens du Canada

Programme de neuroradiologie
Directeur : Alain Weill MD
Département de radiologie
CHUM- Hôpital Notre-Dame
1560, rue Sherbrooke est
Montréal (Québec)
Canada H2L 4M1
Téléphone : 514-890-8250
Télécopieur : 514-412-7547
Courriel :alain.weill.chum@ssss.gouv.qc.ca

 

Programme de fellowship en radiologie musculo-squelettique

Le programme de résidence en radiologie musculo-squelettique de l'Université de Montréal propose un poste de fellowship d'un an, offrant une exposition complète et variée à la radiologie diagnostique et d'intervention du système musculo-squelettique incluant le rachis, chez l'adulte.

Avec 5 appareils d'IRM, 6 scanners, 3 appareils d'échographie dédiés et une unité d'intervention spinale équipée de deux c-arm, la section musculo-squelettique du département de radiologie du CHUM réalise approximativement 67 000 examens diagnostiques (radiographies, échographies, scanner, IRM) et 4000 procédures diagnostiques et thérapeutiques (arthrographies, arthro-scanners, arthro-IRM, biopsies, infiltrations, interventions du rachis) par année. La section est reconnue sur le plan international, pour son expertise en échographie musculo-squelettique diagnostique et d'intervention. Le secteur d'intervention spinale, où sont réalisés infiltrations, discographies et cimentoplasties est l'un des plus développé au Canada.

Le fellowship se déroule sur les sites de l'hôpital Saint-Luc et de l'hôpital Notre-Dame du CHUM, au contact des 5 radiologues spécialisés, les Drs Nathalie J Bureau, Éric Desmarais, Thomas Moser, Mélanie Deslandes et Danielle Raymond-Tremblay. Les activités d'échographie musculo-squelettique sont concentrées à l'hôpital Saint-Luc du CHUM, alors que l'unité d'intervention spinale est située à l'hôpital Notre-Dame du CHUM. Le programme prévoit une exposition hebdomadaire à chacune de ces activités de pointe. Les autres activités cliniques sont réalisées sur les deux sites qui offrent une complémentarité des différentes spécialités cliniques et chirurgicales et une variété de pathologies rencontrées.
L'objectif général de ce programme est de former un/une radiologue capable d'agir comme consultant spécialisé auprès des médecins qui oeuvrent dans les différentes sphères des pathologies du système musculo-squelettique et du rachis.

Les activités cliniques du/de la candidat(e) seront réalisées sous la supervision des radiologues de la section musculo-squelettique tout en favorisant une autonomie progressive et une charge de responsabilités croissante dans la pratique quotidienne d'interprétation et de réalisation des examens radiologiques. Le/la candidat(e) devra participer aux activités académiques et de recherche de la section musculo-squelettique. En rapport avec la réalisation de projets académiques ou de recherche le/la candidat(e) pourra se prévaloir de temps protégé de recherche.

Le/la candidat(e) participera au service de garde et ce à la fréquence prévue par la convention collective des résidents du Québec. Les activités de garde sont toujours faites sous la supervision d'un radiologue responsable.

Programme de fellowship en radiologie musculo-squelettique 
Responsable : Thomas Moser, MD 
Département de Radiologie 
CHUM - Hôpital Notre-Dame 
1560 Sherbrooke Est
Montréal (Québec)
Canada H2L4M1
Téléphone : (514) 890-8000, poste (23760) 
Télécopieur : (514) 412-7547 
Courriel : thomas.moser@umontreal.ca

 

Programme d'imagerie Cardiothoracique

La section de radiologie cardiothoracique de l'Université de Montréal offre trois types de fellowship :

a) fellowship en imagerie thoracique
b) fellowship en imagerie cardiaque
c) fellowship combiné en imagerie cardiaque et thoracique.

•  Fellowship en imagerie thoracique

Le programme de fellowship en radiologie thoracique de l'Université de Montréal offre une exposition complète et variée en radiologie thoracique et intervention non-vasculaire thoracique adulte. Afin de profiter au maximum de l'expertise de chacun des milieux, le candidat bénéficie d'une rotation dans les trois sites du Centre Hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM), c'est-à-dire l'hôpital Hôtel-Dieu, l'hôpital Notre-Dame et l'hôpital Saint-Luc. Le parc d'équipement du département de radiologie du CHUM comprend des appareils de graphie digitale (DR, CR), 8 TDM (dont trois 16-barrettes et un fluoroCT), 5 IRM, un accès à une TEP, un PACS intégral en imagerie thoracique, avec des débits de plus de 90 000 radiographies pulmonaires, 8 000 tomodensitométries thoraciques, 110 IRM thoraciques et 150 interventions thoraciques par année. Une période d'un mois de formation complémentaire facultative en radiologie thoracique pédiatrique à l'hôpital Sainte-Justine est offerte au candidat, ainsi que la possibilité d'une exposition additionnelle dans un milieu tertiaire en traumatologie (hôpital Sacré-Cour).

Les activités cliniques du candidat se font sous la supervision de six radiologues dédiés à l'imagerie thoracique, avec un degré progressif d'autonomie.

Le candidat participe aux réunions scientifiques et à l'enseignement. Le fellowship comprend un temps protégé pour la recherche, à l'effet d'une journée par semaine, ou plus selon les besoins du candidat. Il est attendu que le candidat présente à un congrès international et complète un article scientifique durant sa formation.

Le candidat participe aux gardes de la section thoracique, sous supervision d'un professeur responsable.

Le fellowship est d'une durée de 1 à 2 ans.

Fellowship en imagerie cardiaque

Le programme de fellowship en imagerie cardiaque de l'Université de Montréal offre une exposition complète et variée en imagerie radiologique cardiaque adulte. Afin de profiter d'une exposition maximale, le candidat bénéficie d'une rotation à l'Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) et au Centre Hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM). Le parc d'équipement combiné de ces deux centres comprend 9 TDM (dont un 64-barrettes et trois 16-barrettes, GE et Siemens), 6 IRM, 10 échographes cardiaques dédiés (GE Vivid 7), et 9 salles d'hémodynamie. Les débits combinés prévus de l'ICM et du CHUM sont de plus de 1 000 tomodensitométries cardiaques et vasculaires, 1 200 IRM cardiaques et vasculaires, 1 000 échocardiographies et 13 000 coronarographies par année. Une période de formation complémentaire en imagerie cardiaque pédiatrique sera aussi effectuée à l'hôpital Sainte-Justine .

Les activités cliniques du candidat se font sous la supervision des professeurs responsables, avec un degré progressif d'autonomie.

Le candidat participe aux réunions scientifiques et à l'enseignement. Le fellowship comprend un temps protégé pour la recherche, à l'effet d'une journée par semaine, ou plus selon les besoins du candidat. Il est attendu que le candidat présente à un congrès international et complète un article scientifique durant sa formation.

Le candidat participe aux gardes de la section cardiothoracique, sous supervision d'un professeur responsable.

Le fellowship est d'une durée de 1 à 2 ans.

•  Fellowship combiné en imagerie cardiaque et thoracique

Le programme de fellowship combiné en imagerie cardiaque et thoracique de l'Université de Montréal offre, quant au volet thoracique , une exposition complète et variée en radiologie thoracique et intervention non-vasculaire thoracique adulte. Afin de profiter au maximum de l'expertise de chacun des milieux, le candidat bénéficie d'une rotation dans les trois sites du Centre Hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM), c'est-à-dire l'hôpital Hôtel-Dieu, l'hôpital Notre-Dame et l'hôpital Saint-Luc. Le parc d'équipement du département de radiologie du CHUM comprend des appareils de graphie digitale (DR, CR), 8 TDM (dont trois 16-barrettes et un fluoroCT), 5 IRM, avec accès à une TEP, un PACS intégral en imagerie thoracique, avec des débits de plus de 90 000 radiographies pulmonaires, 8 000 tomodensito-métries thoraciques, 110 IRM thoraciques et 150 interventions thoraciques par année.

Quant au volet cardiaque , le programme de fellowship en imagerie cardiaque de l'Université de Montréal offre une exposition complète et variée en imagerie radiologique cardiaque adulte. Afin de profiter d'une exposition maximale, le candidat bénéficie d'une rotation à l'Institut de Cardiologie de Montréal (ICM), et au Centre Hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM). Le parc d'équipement combiné de ces deux centres comprend 9 TDM (dont un 64-barrettes et trois 16-barrettes, GE et Siemens), 6 IRM, 10 échographes cardiaques dédiés (GE Vivid 7), et 9 salles d'hémodynamie. Les débits combinés prévus de l'ICM et du CHUM sont de plus de 1000 tomodensitométries cardiaques et vasculaires, 1200 IRM cardiaques et vasculaires, 10 000 échocardiographies et 13 000 coronarographies par année.

Une période de formation complémentaire en imagerie cardiaque pédiatrique sera aussi effectuée à l'hôpital Sainte-Justine, ainsi que la possibilité d'une exposition additionnelle dans un milieu tertiaire en traumatologie (hôpital Sacré-Cour). .

Les activités cliniques du candidat se font sous la supervision des professeurs responsables, avec un degré progressif d'autonomie.

Le candidat participe aux réunions scientifiques et à l'enseignement. Le fellowship comprend un temps protégé pour la recherche, à l'effet d'une journée par semaine, ou plus selon les besoins du candidat. Il est attendu que le candidat présente à un congrès international et complète un article scientifique durant sa formation.

Le candidat participe aux gardes de la section cardiothoracique, sous supervision d'un professeur responsable.

Le fellowship est d'une durée de 1 à 2 ans.

Programme d'imagerie cardiothoracique
Directeur : Carl Chartrand-Lefebvre, MD
Département de radiologie
CHUM- Hôpital Saint-Luc
1058, rue Saint-Denis
Montréal (Québec)
Canada H2X 3J4
Téléphone : (514) 890-8350
Télécopieur : (514) 412-7359
Courriel : chartrandlef@videotron.ca

 

Programme d'Imagerie de la Femme et Imagerie du Sein

Le Département de Radiologie du Centre Hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) offre 1 place de fellowship en Imagerie du Sein d'une durée de 1 an, ou 2 places de fellowship en Imagerie de la Femme. Le fellowship en Imagerie de la Femme comprend 6 mois d`imagerie mammaire et 6 mois d`imagerie gynécologique, obstétrique et/ou abdominale, selon les intérêts du candidat.

Le fellowship en Imagerie du Sein offre au candidat une exposition à la fois à la mammographie de dépistage et à une pratique diagnostique de pointe. La pratique quotidienne permet une exposition approfondie à l`échographie mammaire, à la galactographie, ainsi qu`à un grand nombre d`interventions mammaires. Toutes les modalités de biopsies sont effectuées à grande échelle : échoguidées, stéréoguidées ou sous guidage IRM, avec trocart ou mammotome, ainsi que la mise en place de harpons pour guidance chirurgicale et l`injection de radiotraceur pour identification peropératoire du ganglion sentinelle.

Le centre d`imagerie du sein du CHUM (CRID), situé au pavillon Hôtel-Dieu du CHUM, offre un cadre multidisciplinaire pour l`imagerie mammaire. Quatre (4) radiologistes spécialisés en Imagerie du Sein en assurent la plus grande couverture, aidés par trois radiologistes additionnels avec mineure en Imagerie du Sein. Le fonctionnement quotidien implique une étroite collaboration avec les 8 chirurgiens oncologues, les oncologues médicaux, les radio-oncologues, les nucléistes et les pathologistes. Plus de mille cas d`épisodes aigus de cancer du sein annuellement transitent via le CRID. Le CRID est équipé de 2 appareils de mammographie analogue, de 2 appareils d`échographie GE Logiq, d`une table de stéréotaxie Lorad couchée, et effectue près de 1 000 IRM des seins (sur Siemens et GE 1.5 Tesla) annuellement. Des interventions sont pratiquées en échographie, stéréotaxie et IRM. Un volet de la pratique inclut le suivi des patientes à risque génétique de développer un cancer du sein, en étroite collaboration avec le centre de médecine génique du CHUM. Sous peu est prévue aussi l`introduction de la mammographie digitale ainsi que de la spectroscopie IRM des seins.

Le fellow est aussi responsable de la préparation de la réunion hebdomadaire multidisciplinaire du sein, ainsi que de réunions mensuelles pour les résidents en radiologie.

Le fellowship en Imagerie de la Femme comprend 6 mois d`imagerie du sein tel que décrit ci-haut. La composante gynécologie-obstétrique est flexible selon les intérêts et pratique future envisagée du candidat.

- Gynécologie : au pavillon St-Luc du CHUM. Exposition aux pathologies bénignes fréquentes en échographie, CT et IRM, incluant le Doppler. Une exposition à l`hystérosonographie et l`hystérosalpingographie sera aussi offerte. Prévoir 1-3 périodes;

- Obstétrique : pour une durée de 3-6 périodes, le fellow pourra oeuvrer à l`hôpital Sainte-Justine, le centre de référence mère-enfant du Québec, avec une très grande exposition à un nombre élevé d`anomalies congénitales et infantiles. Une exposition est aussi possible au pavillon St-Luc du CHUM;

- Gynéco-oncologie : au pavillon Notre-Dame du CHUM. Exposition à l`IRM et au CT dans le suivi et l`investigation des anomalies oncologiques gynécologiques. 1-2 périodes;

- Autres intérêts, notamment abdomen et intervention non-vasculaire : selon les disponibilités.

En imagerie du sein ou de la femme, le fellow sera appelé à effectuer des gardes à intervalle régulier. Une journée par semaine est réservé pour une activité académique : les radiologues sont impliqués dans divers projets de recherche et le fellow est fortement encouragé à participer à ces projets. Une composante d`enseignement est aussi à prévoir, auprès d`externes et de résidents. Quatre semaines de vacances sont allouées annuellement.

Programme d'imagerie de la femme
Directrice : Isabelle Trop, MD
Département de radiologie
CHUM- Hôpital Hôtel-Dieu
3840, rue Saint-Urbain
Montréal (Québec)
Canada H2W 1T8
Téléphone : (514) 890-8150
Télécopieur : (514) 412-7193
Courriel : itrop@yahoo.com

 

Programme en radiologie abdominale et pelvienne

Le programme de résidence en Radiologie abdominale et pelvienne offre 2 postes de fellow : un poste en Radiologie abdominopelvienne et un poste en radiologie interventionnelle non vasculaire. Ces fellowships sont de 1 ou 2 ans. Ils peuvent être couplés de façon variable. Ils seront accrédités par l'Université de Montréal.

Médecins concernés  : 10 radiologistes avec surspécialité abdminopelvienne et professeurs à l'Université de Montréal sont répartis sur ces 2 hôpitaux. Le fellow travaillera sous la supervision des patrons présents tout en permettant un apprentissage de la surspécialité et de l'autonomie. Une personne ressource sera identifiée à chaque site, et pour chaque modalité.

Sites et matériel : Afin de profiter au maximum des différentes pathologies présentes au CHUM, le fellow effectuera une rotation entre les sites de l'hôpital St-Luc et de l'hôpital Notre Dame. L'hôpital St-Luc présente surtout des pathologies hépatobiliaires (y compris la greffe hépatique) et l'hôpital Notre Dame surtout des pathologies oncologiques, gynécologiques et néphro-urologiques (y compris la greffe de rein et la greffe de pancréas).

En dehors de l'échographie et des salles de scopie, les 2 sites utilisent 3 CT scan multidétecteurs et 2 CT scan monodétecteur (interventionnel hôpitaux Notre Dame et St-Luc, dont un qui sera remplacé par une unité multidétecteur 32 ou 64 barettes cette année). 3 IRM 1.5T sont également utilisées (1 GE et 2 Siemens).

Objectifs cliniques du fellowship d'imagerie : acquisition d'une surspécialité en Radiologie abdomen et pelvis. Approfondissement des connaissances en pathologies du tube digestif (notamment en coloscopie virtuelle), en pathologies pancréatiques et hépatiques (notamment le bilan et suivi des greffes hépatiques et pancréatiques), en pathologies néphro-urologiques (y compris le bilan et suivi des greffes rénales), et en pathologies gynécologiques (notamment cancérologiques).

Utilisation autonome des plateformes de reconstructions d'images notamment 3D.

Objectifs cliniques du fellowship d'interventionnel non vasculaire : acquisition d'une surspécialité en radiologie interventionnelle non vasculaire sous CT et échographie : Indications, bilan, techniques et suivi de biopsies abdominopelviennes, drainages thoraco-abdominopelviens, et thermoablations thoraco-abdominales (ces procédures sont réalisées le plus souvent en mode ambulatoire). Gestion de l'urgence des différentes procédures.

Objectifs académiques : une implication dans au moins un projet de recherche est demandé. Le fellow doit aussi s'impliquer dans l'enseignement de façon globale (externes, résidents, cliniciens). Il pourra se créer une banque d'enseignement personnalisée grâce au système PACS Agfa présent sur tous les sites du CHUM. . Il existe un accès au centre de recherche de la faculté de médecine du CHUM où travaille une équipe de recherche fondamentale et animale qui inclut de nombreux spécialistes dans des domaines connexes, notamment des physiciens.

Modalités pratiques :

- Répartition des activités par périodes d'un mois (il faut comprendre 4 semaines) cumulables entre les 2 sites et entre les différentes modalités : Échographie Doppler, CT diagnostic + Coloscopie Virtuelle, IRM abdominale, IRM pelvienne, procédures interventionnelles.

- Horaires de 3.5 à 4 jours de travail clinique et de 1 à 1.5 jour de travail académique.

- Participations aux gardes de types astreintes à domicile.

- 4 semaines de vacances par an.

Programme d'imagerie abdominale
Directeurs : Jean-Sébastien Billiard, MD et Sophie Laplante, MD
Département de radiologie
CHUM- Hôpital Notre-Dame
1560, rue Sherbrooke est
Montréal (Québec)
Canada H2L 4M1
Téléphone : (514) 890-8250
Télécopieur : (514) 412-7547
Courriel : js.billiard.chum@ssss.gouv.qc.ca
sophie.laplante.chum@ssss.gouv.qc.ca

 

PROGRAMME DE RADIOLOGIE D'INTERVENTION

Le programme de résidence en radiologie d'intervention de l'Université de Montréal offre une exposition complète et variée en radiologie vasculaire et non-vasculaire interventionnelle adulte, incluant l'imagerie vasculaire non-invasive (Doppler, angioCT, angioIRM). Afin de profiter au maximum de l'expertise de chacun des milieux, le résident bénéficie d'une rotation dans trois hôpitaux différents. L'hôpital de base est le Pavillon Hôpital Notre-Dame du CHUM où 6 périodes de stage sont effectuées. Quatre périodes de rotation sont dédiées au Pavillon St-Luc et le Pavillon Hôtel-Dieu offre les 3 autres périodes. Cette approche permet une formation complète vu une exposition clinique complémentaire d'un pavillon par rapport à l'autre. Le programme permet également la possibilité de participer à des cas spécifiques et d'intérêt plus particulier à l'Institut de Cardiologie de Montréal. Il est très recommandé de participer à un projet de recherche au cours de cette formation en radiologie d'intervention soit en recherche fondamentale et/ou clinique. Cette recherche est dirigée de proche par un chercheur boursier, avec l'aide d'infirmières/ assistantes de recherche. De plus, un laboratoire animal est mis à la disposition de l'équipe d'angioradiologie pour certains projets.

L'objectif général de ce programme de formation est de former un/une radiologiste d'intervention capable d'agir comme consultant spécialisé face aux médecins référants provenant des diverses spécialités.
Toutes les activités cliniques du résident sont faites sous la supervision des professeurs responsables avec évidemment un degré progressif d'autonomie tant au niveau de la réalisation technique des examens, que de leur planification ainsi que de leur interprétation, en fonction de l'expérience acquise. Le/la résident(e) apprend les avantages et les désavantages de chaque technique ainsi que les indications et contre-indications. De plus, le résident apprend à reconnaître les complications inhérentes à ces examens et à les traiter de façon sûre et efficace. À la fin de son stage, le/la résidente connaît les possibilités et les limites des diverses modalités d'intervention dans une visée diagnostique et/ou thérapeutique.

Le résident participe également aux activités académiques, incluant les réunions multidisciplinaires. La consultation auprès des patients et des médecins consultants ainsi que le suivi des patients sont compris dans le travail quotidien.

La participation aux gardes fait partie intégrante de l'apprentissage puisqu'une partie importante des activités se fait dans un contexte d'urgence. Le résident participe activement au service de garde concernant les cas de radiologie d'intervention et ce, à la fréquence prévue par la convention collective des résidents et internes du Québec. Les activités de garde sont toujours faites sous supervision d'un professeur responsable.

Ressources professorales : 7

Garde : 1 semaine/4

Programme de radiologie d'intervention
Directrice : Marie-France Giroux, MD
Département de radiologie
CHUM- Hôpital Notre-Dame
1560, rue Sherbrooke est
Montréal (Québec)
Canada H2L 4M1
Téléphone : 514-890-8000, poste 25858
Télécopieur : 514-412-7547
Courriel : marie-france.giroux.chum@ssss.gouv.qc.ca

 

Programme de radiopédiatrie

Le programme de résidence en radiologie pédiatrique de l'Université de Montréal offre une exposition complète et variée de la pédiatrie en général dans le cadre d'un centre mère-enfant où le diagnostic anténatal est assuré d'un suivi postnatal en étroite collaboration avec les cliniciens. Cette exposition est très variée et la complicité des différents secteurs comprenant la gynéco-obstétrique, la pédiatrie, la chirurgie nous permet de profiter au maximum de l'expertise de chacune des disciplines pédiatriques.

Le résident sera intégré au niveau de toutes les activités académiques avec les différents services cliniques associés soit la pédiatrie (toutes les surspécialités associées), la néonatalogie, les soins intensifs, la chirurgie (toutes les surspécialités associées), la génétique et la gynéco-obstétrique.

L'objectif général de ce programme est de former un/une radiologue capable d'agir comme consultant spécialisé face au médecin référant provenant des diverses spécialités pédiatriques ainsi que des obstétriciens afin de répondre correctement aux différentes variétés de pathologies pédiatriques et obstétricales. Pour arriver à ces fins, une démarche diagnostique par l'imagerie avec ses diverses modalités soit la radiologie générale, l'échographie, le CT-scan, la résonance magnétique et l'angiographie permettront l'exécution de ces diverses techniques et permettront d'élaborer un diagnostic adéquat. Le/la radiopédiatre pourra par ces diverses modalités d'imagerie connaître les avantages et les désavantages de chaque technique ainsi que les indications. De plus, en ce qui a trait à l'angiographie, les complications inhérentes de ces examens devront être bien connues. Face à cette nouvelle technologie, le/la radiopédiatre connaîtra les possibilités et les limites des diverses modalités d'intervention dans une visée diagnostique et thérapeutique.

L'autonomie sera acquise au fur et à mesure des différents stages par la réalisation de différentes techniques de la courbe d'apprentissage progressive de l'application ainsi que de l'interprétation des différentes données. Le résident devra de plus participer activement aux activités académiques et de recherche. L'implication du résident face aux cliniciens est également très encouragée concernant l'approche directe face à un cas difficile ainsi qu'à la préparation des différentes réunions multidisciplinaires.

La participation aux gardes fait partie intégrante de l'apprentissage tenant compte que les cas difficiles se font souvent dans un contexte d'urgence. Le résident participera activement au service de garde et ce, à la fréquence prévue par la convention collective des résidents et internes du Québec. Les activités de garde sont toujours faites sous supervision d'un professeur responsable.

Programme de radiopédiatrie
Directeur : Dr Françoise Rypens
Département de radiologie
Hôpital Ste-Justine, CHU Mère-enfant
3175, ch. de la Côte Ste-Catherine
Montréal (Québec)
Canada H3T 1C5
Téléphone : 514-345-4637
Télécopieur : 514-345-4816
Courriel : francoise_rypens@ssss.gouv.qc.ca